Brief historique:

Cet article fait suite à l’article publié il y a 1 an. Je mets à jour cette liste et conserve la majeure partie des altcoins précédents en intégrant des mises à jour quant à leur développement. Cependant, voici la liste des lowcap que je retire de ma liste et les raisons de ces choix :

Piratechain : Sa performance (x600) le retire automatiquement des meilleurs potentiels pour 2021/2022. Etant donné que je recherche uniquement des potentiels très élevés, je considère l’objectif comme atteint. 1000$ investi aurait rapporté 600 000$ pour ceux qui avaient le courage d’investir au plus bas et les nerfs suffisamment solides pour vendre au plus haut..

Snowblossom: Snow est un des rares projets a être mené par un ancien développeur très réputé. Malgré la qualité technique du projet, je sens pas de hype se développait sur ce genre de projet. Cependant, ce projet n’est pas mort de mon point de vue, mais il ne fait plus partie de mes premiers choix.

Veil: Veil n’a pas beaucoup avancé depuis plusieurs mois/années. Sa roadmap est toujours intéressante mais la capacité de développement n’est pas au rendez-vous pour le moment, tout comme le dynamisme de sa communauté, même si cela tend à s’améliorer depuis quelques temps. Le wallet veil X n’est pas encore sortie et pour l’instant l’équipe n’est pas encore passé à un stacking uniquement Ring CT ce qui continue à causer des difficultés pour le stacking (zerocoin minting). Enfin, la mise en oeuvre de Sonic qui était pour moi, le point le plus important de la roadmap en matière d’attractivité n’a pas encore commencé. Cependant je continue à garder un œil attentif sur ce projet et j’espère qu’ils seront en mesure de mettre en œuvre leurs promesses initiales.

Introduction

Cette présentation des meilleurs lowcaps ne constitue en rien un conseil en investissement, mais simplement ma vision des meilleurs potentiels lowcap du marché au moment où j’écris ces lignes. Ce sont des projets récents (moins de 3 ans), entre la 250ème et 1300ème place au marketcap, et donc extrêmement risqués d’un point de vue de l’investissement. Il ne s’agit pas de trouver les altcoins aux fondamentaux les plus solides mais d’essayer de chercher ceux qui réunissent des critères objectif/subjectif, rationnel/irrationnel qui vont attirer les manipulateurs de shitcoins et les spéculateurs. Cette liste est donc très personnelle et se base sur des facteurs qu’il est parfois difficile d’objectiver en quelques mots.

Voici une liste des points analysés :

  • Marketing/communication (et relais de croissance/réseau/rayonnement potentiel)
  • Communauté (dynamique, gestion)
  • Tokenomics (supply disponible, supply maximum, inflation…)
  • Contexte et histoire du projet (story telling potentiel)
  • Modèle économique du projet (capacité de financement)
  • Gouvernance du projet et des fonds de développement
  • Volume d’échange journalier
  • Identification du positionnement sectoriel et des hypes potentiels

Cela peut vous permettre de vous faire découvrir certains projets, ou de vous donner envie d’approfondir vos recherches sur certains altcoins. Je vous livre une synthèse de mes recherches, et non des analyses fondamentales complètes sur chacun de ces lowcap. En outre, ce sont des analyses spéculatives et personnelles, et mon horizon ne dépasse jamais la perspective d’un cycle de marché.

Une fois cela clarifié avec mes lecteurs, place à la lecture !

Évaluation globale du projet : Comprise entre B- et A+

Échelle d’évaluation du risque : comprise entre 1 et 5 (1= Risque faible 5= Risque élevé)

– Évaluation du potentiel ROI : comprise entre 1 et 5 (1 = potentiel ROI peu élevé, 5= Potentiel ROI très élevé)

– Objectif prix: C’est mon objectif théorique de prix de vente pour chaque lowcap. Il est estimé par rapport au marketcap actuel, à son potentiel spéculatif estimé et au marketcap qu’il peut atteindre au vu des conditions de marché. Il est, par essence, très subjectif. Ce prix va conditionner, en partie, mes stratégies de vente.

1. BEAM (Binance)

Date de lancement: octobre 2017 (mainnet janvier 2018)

Consensus : POW

Algorithme : BeamHashIII

Communauté : 11 100 personnes sur telegram, 5000 sur le discord 22300 followers sur Twitter. L’activité est très bonne et la communauté dynamique. Malgré tout on ne peut pas comparer la communauté de Beam qui est un projet orienté business à celle des projets communautaires comme piratechain ou Nyzo par exemple.

Communication/marketing : Ce domaine est très professionnalisé chez Beam. On remarque depuis quelques mois, une orientation DeFi dans leur communication. C’est un marketing très opportuniste.

Modèle économique avec système de rewards fondateurs (comme Zcash, Zcoin) : 20% également mais comme l’inflation est très importante au début, cela génère des revenus considérables aux fondateurs. Au bout de 2 ans, cette taxe aura généré 23 millions de fonds pour le projet en se basant sur un prix de 0,33$/coin.

Aspects techniques différenciateurs entre Beam et Grin, Beam permet une auditabilité des transactions (« comply with relevant regulations ») et Beam a un plafond d’émission (supply plafonné).

Attrait ou potentiel spéculatif : La technologie Mimble Wimble très en vogue avec une vraie appétence du marché. C’est la dernière technologie anonyme à la mode, et ce, même si elle a des limites techniques intrinsèques. L’équipe est très compétente et le projet est financé par des firmes privées. Ce modèle est un frein pour les aficionados historique de Bitcoin, mais le besoin de financement des projets s’affirme de plus en plus comme une évidence pour les nouveaux projets surtout quand on connaît la rudesse des marchés baissiers sur le marché des crypto monnaies. De plus Beam est un projet qui a une orientation résolument en faveur de l’Establishment ce qui pourrait permettre d’avoir la faveur des autorités en cas de légifération sur les crypto anonymes. En outre les rewards fondateurs leur permettront d’avoir beaucoup de financement dans les années à venir à la fois pour le développement ainsi que pour être financer l’indexation sur d’autres exchanges majeurs. A noter aussi un maximum supply de 263 millions (politique déflationniste) contrairement à Grin qui a une politique inflationniste et illimitée. Enfin, Beam se positionne pas comme un simple coin anonyme, mais souhaite développer un ecosystème complet avec atomic swap, smart contract, DeFi, DAPP, DAO,.. C’est donc une stratégie similaire à Zencash devenu Horizen et qui peut générer des stratégies de marketing supplémentaires.

Risque spéculatif : Le modèle entrepreneurial de type Zcash repousse les plus fervents des modèles communautaires (bitcoinist). D’autant que les 20% de rewards fondateurs prennent une tout autre mesure avec une telle inflation initiale. Le risque lié à cette inflation se porte surtout sur les niveaux d’achats car au-delà de cet aspect, je trouve que ce projet comporte peu de risque d’un côté spéculatif. Comme il est déjà 440ème au marketcap, c’est également celui qui a le moins de potentiel de rentabilité, toute proportion gardée dans les cryptos.

Hype identifiée et orientation sectorielle : Mimblewimble protocol, crypto anonyme (etablishment compliant)

Classement actuel: 440

Offre disponibles/offre totale: 94 millions/ 263 millions

Prix 11/05/2020 : 0,30$

Prix 20/08/2021: 0,73$

Objectif prix: 30/50$

Évaluation globale du projet : A+

Échelle de risque : 2

Évaluation du potentiel ROI : 4

Quelques liens pour approfondir :

https://bitcointalk.org/index.php?topic=5052151.0

https://www.beam.mw/

2. SINOVATE (Tradeogre)

Date de lancement: septembre 2018

Consensus : POW + infinity nodes (nouveau système de masternode)

Algorithme : X25X (créé par l’équipe de développement)

Modèle économique : rewards fondateurs (10%)

Communauté : 8000 personnes sur telegram, 6200 sur le discord et 11400 followers sur Twitter : Dynamique avec une très bonne gestion de la communauté. Très bon état d’esprit.

Marketing/communication : Le site est très bon, la communication est très bonne, et il y a des campagnes très régulières pour booster la communication sur twitter. On peut noter également une publication hebdomadaire concernant l’actualité du projet. Le projet est très transparent envers sa communauté sur l’avancement du projet ainsi que la gestion des fonds de développement (rapport mensuel précis).

Attrait ou potentiel spéculatif : Algorithme de minage (GPU friendly), nouveau système de masternode (infinity nodes) appelé proof of burn. Fair launch. Le projet est bien mené au niveau marketing et le community management est excellent. L’inflation est également fortement contenue (voir déflationniste), ce qui est très intéressant pour les investisseurs. L’équipe de Sinovate est très active en matière de développement, avec la mise en œuvre du POS4 très prochainement (nouveau proof of stake algorythme) et le déploiement de InfiniteChain, sidechain, and collateral chain avec la mise à jour « Constellation ». L’architecture infinity node est le socle permettant aussi la mise en œuvre d’une gouvernance Onchain « Revolving Sovereignty Votes » et du déploiement des solutions de stockage et de transfert d’asset. Le projet est cohérent dans son développement et sa stratégie, et présente beaucoup d’idées et de développements innovants. C’est aujourd’hui un des projets que je trouve le plus complet dans le marché lowcap actuel.

Risque spéculatif : Le projet est orienté sur le stockage des données et le transfert d’asset. Il y a beaucoup de concurrence sur le secteur du stockage de donnée et le domaine est moins sexy que le secteur de la création/transfert d’asset (Ravencoin/Polymath). Le risque peut donc se situer sur le fait que le secteur principal visé (Data storage) n’est pas forcément celui qui attire le plus les spéculateurs. C’est sur ce dernier point et la capacité de l’équipe à rendre le projet plus sexy pour les spéculateur qui déterminera la réussite « spéculative » du projet Sinovate.

Hype identifiée et orientation sectorielle : Nouveau consensus (infinity node, POS4), transfert d’asset

Classement actuel: 1372 (2,6 millions $ de capitalisation)

Offre disponibles/offre totale: 663 millions (inflation faible même déflationniste actuellement)

Prix 11/05/2020 : 0,0019$

Prix 20/08/2021: 0.0039$

Objectif prix: 0,5/1$

Évaluation globale du projet : A

Échelle de risque : 4

Évaluation du potentiel ROI : 5

Quelques liens pour approfondir :

https://bitcointalk.org/index.php?topic=5038269.0

https://sinovate.io/

https://crypto-lowcap.com/exclusive-interview-sinovate/

3. NYZO (Qtrade)

Date de lancement: Décembre 2018

Consensus : Proof of diversity

Communauté : 2260 membres du Discord et 2000 followers sur Twitter, Le discord est le lieu d’activité principal, bonne communauté, dynamique et avec un très bon état d’esprit.

Communication/marketing : Le site internet initial était minimalist mais un nouveau site avec une interface épurée et claire a été réalisé par un membre de la communauté. De plus le projet bénéficie d’un forum dédié aux discussions autour du projet ainsi que pour la gestion des propositions pour l’allocation des fonds communautaires.

Modèle économique : L’ensemble des fonds ont été transmis à la communauté par les développeurs avec un système de vote implanté dans le consensus proof of diversity. Cela représente 77 millions de Nyzo et leur utilisation par la communauté est très encadrée. Les développeurs ont donc tenu leur promesse initiale en remettant à la communauté l’ensemble des fonds avant la fin de la première année d’existence du projet.

Attrait ou potentiel spéculatif : Nouveau consensus proof of diversity, orientation initiale très minimalist, propose une vraie nouveauté technologique. C’est un système qui peut permettre de résoudre le triptyque scalabilité/sécurité/décentralisation. Le système de gouvernance mis en œuvre est aussi un des meilleurs qui existe aujourd’hui dans les projets cryptos. Les innovations majeures sont rares dans les cryptos monnaies et Nyzo parvient à en créer une avec le consensus proof of diversity. Enfin le système de « vérifier » permet sans investissement initial, de participer à la sécurisation du réseau et bénéficier d’un revenu régulier, et peut donc séduire d’autres types d’investisseurs. On note également un développement de smart contracts (https://nyzo.io/nytro/) et de NFT sur la blockchain Nyzo (avec des avantages techniques importants), ce qui démontre une volonté de l’équipe et de la communauté de s’orienter vers un projet moins casual, et plus en relation avec les dynamiques spéculatives du marché actuel. C’est pour moi un projet complet basé sur une innovation de rupture et je suis convaincu du potentiel spéculatif de ce projet au vu des évolutions récentes du développement, du marketing et de la dynamique communautaire.

Risque spéculatif : Le risque initial était très important car le Nyzo était 100% preminé et seuls les développeurs avaient le contrôle. Aujourd’hui le risque est bien plus faible car tous les fonds sont entre les mains de la communauté par l’intermédiaire du système de « vérifier ». Le risque se porte maintenant comme tous les lowcap dans la capacité du projet à trouver sa place sur le marché et à attirer les investisseurs par le développement du protocole ainsi que sur la communication/marketing qui sera faite autour du projet. Aujourd’hui le projet commence à combler son manque de visibilité (production de vidéos, communication réseaux sociaux). La stratégie et le marketing commencent également à s’éclaircir avec la mise en place des smart contract (Nytro), l’organisation d’un hackathon et le développement des NFT. Malgré cela, la technologie proof of diversity est récente et seul le temps viendra prouver ou non sa robustesse et son efficacité. Par rapport à 2020, Nyzo se développe très bien et tend à combler ses lacunes initiales.

Hype identifiée et orientation sectorielle : Nouveau consensus (proof of diversity), gouvernance onchain très intéressante, NFT, green hype

Classement actuel: 1216 (3,6 millions $ de capitalisation)

Offre disponibles/offre totale: 12 millions / 100 millions

Prix 11/05/2020 : 0,30$

Prix 20/08/2021: 0,30$

Objectif prix: 50$/100$

Évaluation globale du projet : A+

Échelle de risque : 4

Évaluation du potentiel ROI : 5

Quelques liens pour approfondir :

https://nyzo.io/faq/

https://forum.nyzo.community/

https://nyzo.io/nytro/

https://bitcointalk.org/index.php?topic=5079696.20

https://medium.com/@CryptoJungle/the-understory-series-nyzo-54d394c28c8f

4. Conceal (Tradeogre)

Date de lancement: Décembre 2018

Consensus : POW

Algorithme: Cryptonight-GPU

Communauté : Discord (3000 personnes) et Telegram (2650 personnes) et 6444 followers sur Twitter. L’activité est très dynamique et participative.

Modèle économique : C’est un modèle économique avec un faible premine initial (6%). 400k CCX sont débloqués tous les trimestres par le réseau en utilisant HTLC (Hash Time-Locked Contracts) pour le développement et la maintenance. L’inflation est très contenue (0,7%/an).

Communication/marketing : La stratégie du projet étant claire, la communication réalisée autour du projet est cohérente. Le marketing est bon même si il mériterait d’être plus travaillé. Conceal est un projet très bon techniquement, et les seules vidéos où le projet est présenté sont faites dans le cadre de la promotion du mining. Conceal a part ailleurs connu une grosse perte avec la triste disparition de « Savagemine » qui était un relais de promotion important pour le projet. Il pourrait être également intéressant de mieux valoriser les innovations mises en œuvre et d’axer plus fortement le marketing sur les développements en relation avec des hypes spéculatives (DeFi, Bridge, stable deposit). Le potentiel de croissance demeure important mais les bases sont très solides (site internet, medium, réseaux sociaux) et la communication est de très bonne qualité et très régulière.

Attrait ou potentiel spéculatif : Conceal est un projet novateur dès sa création. C’est le premier projet à avoir déployé des dépôts rémunérés via Hash-Timelocked-Contracts sur un QT wallet. Ils sont à l’origine de beaucoup d’innovation technique, d’autant plus importantes, qu’elles sont réalisées sur la technologie cryptonote (Monero) et non Bitcoin : Banking deposit, Cross-chain asset exchange/swap platform, Blockchain nicknames, Encrypted Messages,… Leur stratégie est basée sur la défense de la vie privée comme droit fondamental, ce qui signifie que leur développement se fera sans concession, avec une volonté permanente de développer un écosystème complètement privé et all-inclusive. Par ailleurs le développement actuel sur les stables deposits démontre leurs compétences de développement ainsi que leurs capacité à proposer des features innovantes et orientées sur les appétences fluctuantes du marché des cryptos (DeFi, banking, stable features,…). Aujourd’hui Conceal se rapproche d’un projet comme Haven protocol avec un potentiel spéculatif beaucoup plus élevé. Peu de projets anonymes se distingue réellement dans les lowcap (après Piratechain) et Conceal est un des rares à se démarquer, tant par la stratégie que par leur forte capacité de développement et d’innovation.

Risque spéculatif : Il y a peu de risque spéculatif sur ce projet. Au même titre que les autres lowcap/microcap, l’abandon du projet ou un hack peut venir interrompre le cheminement spéculatif du projet mais le travail réalisé depuis bientôt 3 ans, et la solidité des innovations démontrent le sérieux, les compétences et la confiance de la communauté envers les développeurs. Le secteur de la privacy demeure, par essence, attractif pour les spéculateurs mais se différencier devient de plus en plus compliqué au vu de la concurrence et c’est certainement la capacité des développeurs à maintenir un niveau d’innovation élevé qui permettra de se démarquer et d’accroitre la visibilité sur le projet.

Hype identifiée et orientation sectorielle : Privacy, Banking, DeFi

Classement actuel : 1235 (3,5 millions de capitalisation)

Offre disponibles/offre totale : 19,5 millions / 200 millions

Prix 20/08/2021 : 0,36$

Objectif prix: 15/30$

Évaluation globale du projet : A+

Échelle de risque : 3

Évaluation du potentiel ROI : 4

Quelques liens pour approfondir :

https://conceal.network/

https://bitcointalk.org/index.php?topic=5086106

https://crypto-lowcap.com/exclusive-interview-conceal/

https://ggmesh.medium.com/conceal-me-if-you-can-a-ccx-interview-c9432ad01a3a

5. ZANO (Tradeogre, Stex)

Date de lancement: Décembre 2018

Consensus : hybride POW/POS

Algorithme: ProgPowZ

Communauté : 1500 membres sur Discord, 1100 personnes sur Telegram et 3300 followers sur Twitter. La communauté est présente sur Discord principalement. Elle est active et contient beaucoup de personnes d’expérience dans les cryptos puisque le projet est issu de Boolberry. On retrouve également des acteurs notables de la cryptosphère : Notsofast, RockSteady, Bitcoindad, Gigabyted,…

Modèle économique : Zano a un premine de 3,7 millions afin de financer le développement du projet. Il n’y a pas de taxe de développement.

Attrait ou potentiel spéculatif : Zano a une longue histoire puisque c’est le créateur de Boolberry qui a finalement décidé de créer sa propre crypto monnaie après de longues discussions sur le forum bitcointalk (Boolberry). crypto_zoidberg, c’est son nom de scène, est aussi un des meilleurs codeurs cryptonote (Bytecoin/Monero) puisqu’il a réalisé une grande partie du développement de Bytecoin qui est la première implantation du protocole cryptonote. Zano est donc une crypto anonyme avec une équipe qui comprend beaucoup d’expérience. Aujourd’hui l’équipe étudie les pistes d’améliorations du protocole dans l’objectif de développer une privacy complète et des services associés (marketplace, messagerie). Ensuite il est prévu de mettre en œuvre la technologie Sharding afin d’augmenter la scalabilité du réseau. Il faut également souligner la faible inflation (525k Zano / an soit 4,8%).

Risque spéculatif : Le risque se porte sur le prix d’entrée. En effet le Zano est né du swap de Boolberry, ce qui signifie que ceux qui avaient du boolberry pouvait réclamer leur Zano (1:1). Le swap a eu lieu du 30 juin au 30 juillet 2019. Le prix était situé entre 0,5$ et 4$ entre l’annonce de la création de Zano et le swap. Le prix a été très volatile. Aujourd’hui les historiques de prix commencent à être consistants, notamment sur TradeOgre et Stex, mais les volumes journaliers sont tout de même intéressants. Concernant le risque du projet, il est faible concernant la fiabilité de la team car elle est solide techniquement et le développeur a acquis une très bonne réputation et a également fait preuve de beaucoup de sincérité et d’honnêteté dans la gestion du schisme avec Boolberry et le lancement de Zano afin de ne léser aucun investisseur. Cependant le projet doit se démarquer techniquement des autres « fork » de Monero, et prouver par son développement et sa roadmap, sa capacité à innover. La mise en œuvre récente des atomic swap est un excellent signe de ce point de vue puisqu’ils sont les premiers à avoir déployer cette feature sur une technologie cryptonote. En outre, le projet a une communauté très casual et ne parvient pour le moment pas à attirer au-delà d’un cercle privé (dont Roger VER tout de même). Le développement de la marketplace, du sharding ou l’upgrade du privacy protocol peut permettre de donner un élan spéculatif au projet.

Hype identifiée et orientation sectorielle : Anonymat, marketplace anonyme, sharding

Classement actuel : 674 (26,4 millions de capitalisation)

Offre disponibles/offre totale : 10,7 millions (inflation de 4,8%)

Prix 11/05/2020: 0,54$

Prix 20/08/2021: 2,45$

Objectif prix: 100$

Évaluation globale du projet : A

Échelle de risque : 4

Évaluation du potentiel ROI : 2

Quelques liens pour approfondir :

https://zano.org/

https://bitcointalk.org/index.php?topic=5090272.0

https://ggmesh.medium.com/andrey-sabelnikov-from-cryptonote-to-zano-f2305001bc23?source=user_profile———0—————————-

https://zano.org/roadmap.html

6. IDENA (Qtrade)

Date de lancement: Octobre 2018

Consensus : Proof-of-Person

Communauté : 2700 personnes sur le discord, 8400 sur Telegram et 5600 followers sur Twitter. La communauté est très dynamique. Lorsqu’elles ont lieu, les cérémonies donnent lieu à une activité foisonnante.

Modèle économique : Le financement du projet est assuré par un premine important de 36 millions de IDNA. Ces fonds sont distribués par un système de timelock smart contract (https://docs.idena.io/docs/wp/economics). Aujourd’hui plus de la moitié de ces fonds, soit 18 millions, ont déjà été distribués puisqu’ils étaient répartis sur une période de 3/5 ans à partir du lancement du projet. Malgré tout, ce premine important, ajouté à une team anonyme, a contribué à alimenter la méfiance envers ce projet novateur. Le temps ayant fait son œuvre, la confiance envers les développeurs s’est accrue et ce point ne constitue plus réellement un drapeau rouge comme ce fût le cas au lancement du projet.

Attrait ou potentiel spéculatif : Idena se classe dans la même catégorie que Nyzo et bénéficie de la même exposition sur le marché par l’intermédiaire de l’exchange Qtrade. Idena est basé sur un nouveau consensus proof of person, permettant la mise en œuvre d’une réelle unique crypto identité. Cela signifie que c’est également un des rares projets pouvant atteindre une décentralisation complète ainsi qu’une gouvernance onchain exemplaire, chaque nœud étant un utilisateur numérique. Le minage proof-of-person est également égalitarien puisqu’il permet à quiconque ayant un ordinateur, quelque soit sa puissance, de participer et gagner des revenus (théorie du revenu universel). Idena est donc très innovant avec une rupture dans les mécanismes de consensus existants sur le marché. Au-delà des caractéristiques intrinsèques au consensus proof-of-person (crypto identity no KYC, onchain gouvernance), Idena développe un système de sharding permettant d’atteindre une plus grande scalabilité notamment au niveau du nombre d’identité au sein du réseau mais aussi des smart contract ainsi qu’un système d’oracles. Au-delà de ces caractéristiques techniques, l’équipe de projet Idena a une capacité à fédérer et à communiquer autour du projet que ce soit par leur fil medium régulièrement mis à jour, l’organisation de hackathon ou de concours afin de faire la promotion du projet. En définitive, il ne manque pas grand chose à Idena pour atteindre une exposition plus importante, ainsi qu’une reconnaissance et une confiance suffisante du marché pour tracter le prix vers des nouveaux sommets.

Risque spéculatif : Le risque majeur se situait au niveau du prix d’achat car le projet avait une inflation conséquente. Aujourd’hui celle-ci est plus contenue (environ 12%). Actuellement le prix semble se stabiliser autour de 200/250 satoshi. Aujourd’hui le premine important et l’équipe anonyme restent des facteurs de risques mais le temps a permis de rassurer et consolider la confiance des premiers investisseurs.

Hype identifiée et orientation sectorielle : Nouveau consensus, Oracle, onchain gouvernance, crypto identity (no KYC), green hype

Classement actuel : 1131 (6 million de capitalisation)

Offre disponibles/offre totale : 47 millions (77 de total supply)

Prix 11/05/20 : 0,12$

Objectif de prix: 20/50$

Évaluation globale du projet : A+

Échelle de risque : 4

Évaluation du potentiel ROI : 5

Quelques liens pour approfondir :

https://bitcointalk.org/index.php?topic=5194871.0

https://www.idena.io

https://ggmesh.medium.com/idena-and-the-oracle-problem-2988d082d5e1

https://medium.com/@idena.network

https://www.idena.io/IdenaOnePager.pdf

7. GRIN (Tradeogre)

Date de lancement : janvier 2018

Consensus : POW

Algorithme : Nouvel algorithme Cuckoo cycle

Communauté : Grin est très mystérieux et sa communauté en est le reflet. Beaucoup de conversation ont lieu sur leur propre forum ou sur Keybase, des lieux inhabituels comparés aux autres cryptos. Cependant il est possible de trouver une partie de la communauté dans des lieux plus conventionnels comme Telegram (1100 personnes) ou sur Discord (9300 membres).

Modèle économique : Grin est certainement le projet qui se rapproche le plus de Bitcoin et de ses origines. Il a démarré par un fair launch (pas d’ICO, de premine, ou de taxes développeurs) après des mois de recherche et développement. Il n’y a aucun fond pour financer le projet exceptées les donations réalisées par des investisseurs anonymes.

Attrait ou potentiel spéculatif Grin a une histoire peu commune et qui pourrait se retrouver dans des livres d’histoire au même titre que Bitcoin tellement celle-ci est marquée par l’imaginaire et le fantastique (https://github.com/mimblewimble/docs/wiki/A-Brief-History-of-MimbleWimble-White-Paper). Les analogies entre Bitcoin et Grin sont très importantes, que ce soit par son processus de création, ou par la disparition énigmatique du fondateur. Ce qui interpelle d’autant plus, c’est que Grin vient corriger 2 éléments souvent critiqués pour le bitcoin: la transparence de ses transactions et le modèle économique déflationniste. Grin est donc anonyme (mimble wimble protocole) et surtout le modèle d’émission est linéaire et inflationniste, ce qui signifie que l’inflation sera toujours de 1 grin/seconde, sans un plafond maximum d’émission. Le pourcentage d’inflation est donc très élevé les premières années mais va devenir de moins en moins importante au fil du temps. Objectivement Grin est le parfait complément à Bitcoin que ce soit au niveau de l’anonymat que de son modèle d’émission associé et son histoire doit permettre d’intéresser beaucoup d’investisseurs historiques du Bitcoin. Son story telling associé à ces caractéristiques anonymes peuvent lui permettre, d’après moi, de réaliser une performance spéculative hors du commun.

Risque spéculatif : Le principal risque réside comme tous les altcoins ayant une inflation importante, dans le choix du point d’entrée. L’inflation est encore actuellement élevée (38%), et même si au moment où j’écris ces lignes, il semble s’être formé un bottom, le risque demeure quant au bon moment d’investir (DCA conseillée). De plus la technologie anonyme Mimble wimble n’est pas encore mature, et l’inflation très élevée les premières années a déjà engendré une perte d’intérêt d’investisseurs et certains partisans du Bitcoin et de sa politique d’inflation déflationniste ont montré un certain rejet, non pas pour la technologie et l’histoire de Grin mais pour son modèle d’émission. Malgré la ressemblance de leur genèse, il n’est pas certains que Grin bénéficie des mêmes soutiens, tant dans les donations pour financer le développement que dans le soutien des prix sur le marché.

Hype identifiée et orientation sectorielle : Full anonymat, cypherpunk story

Classement actuel: 615 (33,8 millions de capitalisation)

Offre disponibles/offre totale: 81,7 millions (38% d’inflation)

Prix 11/05/20 : 0,41$

Objectif prix: 30/50$

Évaluation globale du projet : A

Échelle de risque : 5

Évaluation du potentiel ROI : 4

Quelques liens pour approfondir :

https://grin.mw/

https://ggmesh.medium.com/the-wizard-and-marvelous-dr-maxwell-77a84dc51097

https://download.wpsoftware.net/bitcoin/wizardry/mimblewimble.txt

https://forum.grin.mw/

8. HATHOR (Qtrade)

Date de lancement : Janvier 2020

Consensus : POW/DAG

Communauté : Les lieux d’activités communautaires sont leur Discord (5700 personnes) et leur Telegram (13200 personnes). C’est dynamique et les échanges sont nombreux. Leur compte twitter comprend 32 000 followers.

Communication/marketing : Le site est très bien réalisé, et il y a des mises à jour très régulières sur le medium du projet. Contrairement à d’autres projets présentés ici, Hathor est un projet d’un niveau supérieur sur le plan marketing. Il est d’ailleurs suivi de près par des comptes twitter bénéficiant d’un rayonnement très important.

Modèle économique: Comme toutes les ICO, Hathor bénéficie de fonds importants qui seront libérés progressivement au fil des années, en l’occurrence, 6 ans et demi. L’utilisation et la libération de ces fonds sur le marché sont donc stratégiques pour la valorisation du projet tant au niveau du prix, que dans la confiance au projet qui sera accordée par les investisseurs.

Attrait ou potentiel spéculatif : Hathor est un projet Layer-1 au même titre que Cardano, Ethereum ou Solana. Les bases techniques sont solides et proviennent des travaux de la thèse du fondateur Marcelo Brogliato. C’est un projet innovant né de la fusion des technologies du Bitcoin (POW et merge mining) et de Miota/Nano (DAG) dans une architecture complètement nouvelle et open-source. Il s’agit de prendre le meilleur des deux technologies afin de permettre une scalabilité étendue et une sécurité accrue tout en évitant le problème de centralisation du réseau que l’on peut trouver sur beaucoup d’autres Layer-1. Il bénéficie donc du merge mining du Bitcoin et du Litecoin, ce qui signifie que tous les mineurs peuvent être rétribué en Hathor tout en continuant le minage du Bitcoin (attractivité supplémentaire). Au-delà de ces caractéristiques techniques, l’équipe de Hathor souhaite rendre accessible au plus grand nombre la création de token. Pour cela ils ont créé une solution qui ne nécessite que quelques clics (https://www.youtube.com/watch?v=Bcpn8eIbwdQ&feature=youtu.be). Enfin, leur roadmap comprend beaucoup de développements innovants tel que les Nano contracts, dex of token, oracle, DAG sidechain, NFT… Hathor est donc un projet de grande envergure technique bénéficiant de relais marketing importants. Son histoire est récente mais ces réalisations actuelles ainsi que ces promesses le place parmi les meilleurs Layer-1 du marché des cryptos. Enfin, ces qualités techniques mises en relation avec les problématiques environnementales évoquées ces derniers mois peuvent lui permettre de se démarquer des autres projets (https://green.hathor.network/) et d’attirer un peu plus les lumières sur le projet.

Risque spéculatif : L’inflation actuelle constitue un des rares points noirs de ce projet. Lorsque j’écris ces lignes, celle-ci est de 35%/annuel (https://hathor-public-files.s3.amazonaws.com/hathor-token-economics.pdf). En outre, personnellement je ne suis pas un grand fan des projets où 80% des tokens sont aux mains de l’équipe du projet et des primaux investisseurs. Cependant, Hathor est encore peu exposé sur les marchés (Kucoin et Qtrade seulement). Par rapport à ses concurrents directs, il est encore fortement sous-évalué puisque sa capitalisation est « seulement » de 158 millions. Cependant le secteur est très concurrentiel dans le domaine, avec des projets installés depuis bien plus longtemps. Les qualités techniques ne seront pas suffisantes pour atteindre des capitalisations supérieures à 10 milliards et il faudra que l’équipe Hathor concentre leur travail sur l’intégration à des exchanges premium ainsi que sur la gestion du supply (libération et vente des token) sur le marché et sur un marketing plus fort afin d’exposer plus fortement le projet à d’autres investisseurs et notamment les faiseurs de rois.

Hype identifiée et orientation sectorielle : Layer-1, scalability, Nano contracts, Oracle, NFT, DEX

Classement actuel: 286 (158 millions de capitalisation)

Offre disponibles/offre totale: 180 millions millions/870 millions

Prix 20/08/21 : 0,84$

Objectif prix: 20/50$

Évaluation globale du projet : A+

Échelle de risque : 3

Évaluation du potentiel ROI : 4

Quelques liens pour approfondir :

https://hathor.network/

https://medium.com/hathor-network

https://s3.amazonaws.com/hathor-public-files/hathor-white-paper.pdf

 

Voici une liste supplémentaire des projets que je trouve aussi intéressants. ils ont des caractéristiques spéculatives séduisantes mais sont plus risqués, pour des raisons qui leurs sont propres, pour être présenté dans cet article :

  • Equilibria (privacy oracle)
  • Wownero (meme coin privacy)
  • Kulupu (Onchain governance POW – Polkadot )
  • Litecash (Mimble wimble, community projet and capped supply)
  • Raptoreum (Asset platform/NFT – smart contract)
  • Scala (mobile mining)

Les présentations sont maintenant terminées, j’espère que vous aurez apprécié la lecture. Cela vous aura peut-être donné envie d’aller approfondir vos connaissances sur certains lowcap. L’objectif n’était pas ici de faire des présentations complètes, ou des analyses fondamentales approfondies, je souhaite simplement vous faire part du fruit de mes recherches dans le dark market des cryptos et vous livrer une version synthétique et digeste. Du moins c’est ce que j’espère. Un dernier point important concernant l’investissement sur les lowcaps récents, il faut être très vigilant et arriver à identifier les zones d’accumulations et de stabilisation des prix. Généralement lors du lancement d’un nouveau coin, le prix est toujours volatile les premières semaines puis baisse progressivement jusqu’à trouver son support d’accumulation. Il faut également être très attentif à l’inflation car celle-ci peut venir accentuer l’écrasement du prix.

Enfin, pour permettre un suivi dynamique de ces analyses, je mets en ligne un google spread qui sera indexé sur mon fil twitter. Je l’actualiserai régulièrement et je viendrai ajouter d’autres lowcap/microcap si j’estime qu’ils sont dignes d’intérêt. Il peut également y avoir des phénomènes inverses, c’est-à-dire des projets qui disparaissent ou deviennent pour des raisons diverses et variées moins intéressants, dans ce cas, je ferais des mises à jour sur le Googlespread également. C’est le risque de ce marché spécifique des lowcap. On y trouve les plus fortes rentabilités du marché mais aussi les pertes les plus importantes. La volatilité est extrême et les risques sont démultipliés. Comme j’aime à le rappeler, il n’y a pas de gains faciles.

Pour finir, je continuerai de réaliser des interviews afin de mettre en lumière ces projets comme j’ai pu le faire récemment avec Pirate Chain et Sinovate, ou avec Scala et Conceal en 2021.

Pour suivre l’actualité de mes meilleurs lowcaps :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/1YaVkn-fWHGu3274axnk0McTeqwdAWObrcbQVXSE5k_o/edit#gid=0

https://twitter.com/CryptoRowenta01

Bitcoin donation : 1H1pkQdFjESX3HESw3V1ovZX8sSLwACsMg

SOUSCRIVEZ A NOTRE NEWSLETTER

Rejoignez nous pour tenir informé et recevoir nos derniers articles

Merci, vous allez recevoir un Email de confirmation!